« L’activité est au cœur de l’ergothérapie. Elle en constitue l’objet d’expertise et le moyen thérapeutique privilégié. » (OEQ)

Au cours de son évaluation, l’ergothérapeute analyse l’interaction entre :

· Les composantes de l’activité pour laquelle l’élève présente un fonctionnement altéré ;

· Les éléments de l’environnement physiques et humains qui peuvent avoir un effet positif ou négatif sur la réalisation de cette activité ;

· Les capacités physiques, affectives et cognitives de l’élève nécessaires à la réalisation de cette activité.

Par la suite, l’ergothérapeute élabore et propose un plan d’intervention afin de permettre à l’élève de mieux fonctionner dans ses activités.

À l’école Le Tournesol, l’ergothérapeute peut donc être amené à :

· Guider les intervenants dans une meilleure compréhension du développement de l’enfant et des éléments favorisant ses apprentissages et sa participation aux activités de la routine quotidienne à l’école, ainsi que dans l’identification du juste défi pour chaque élève ;

· Dans certaines situations, mettre en place des interventions en sous-groupe afin d’explorer des stratégies permettant le développement des habiletés de motricité globale et fine et de jeu chez l’élève et, ensuite, d’outiller les intervenants scolaires ;

· Effectuer, au besoin, des évaluations et des suivis individualisés, en collaboration étroite avec l’équipe-classe, lorsque l’élève présente une problématique spécifique (p.ex. en lien avec son autonomie dans les routines, son fonctionnement en classe, etc.);

· Chapeauter des projets-école tels que l’encadrement et la diminution des mesures de contrôle dans le transport ;

· Collaborer avec les parents, le personnel de l’école et les partenaires externes